Ishmael-283

Chapitre XI

1

La bruine n’avait pas cessé. Lorsque j’arrivai le lendemain matin aux environs de midi, il n’y avait plus personne à soudoyer. J’avais acheté deux grosses couvertures pour Ishmael dans un magasin de fournitures militaires — et une pour moi afin que nous nous trouvions sur un pied d’égalité. Il les accepta avec des remerciements bourrus, mais sembla très heureux de pouvoir s’en envelopper. Nous restâmes tous les deux assis pendant un moment, à contempler notre misère, puis il reprit l’entretien avec quelque réticence.

Peu avant mon départ — je ne me rappelle pas ce qui a provoqué la question —, vous m’avez demandé quand nous ferions connaissance avec l’histoire de Ceux-qui-laissent.

— Oui, c’est exact.

— Pourquoi étiez-vous intéressé par cette histoire ? »

La question m’embarrassa. « Pourquoi ne le serais-je pas ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.